Intronisation à la Cour

[vc_row][vc_column width= »1/4″][vc_column_text][/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]Intronisation à la cour et titre de noblesse

Le Chacha peut, après consultation du patriarche de la Maison de Souza et des hauts dignitaires de la cour réunis en Conseil privé, décider d’inviter un profane à joindre la Maison de Souza et ordonner son intronisation à la cour et son anoblissement le cas échéant.

Par les pouvoirs qui lui sont dévolus par Don Francisco Félix da Souza, Chacha I, et la reconnaissance du rôle des rois et des élites religieuses et traditionnelles dans les lois de la République du Bénin, le Chacha peut accorder un titre de noblesse traditionnel à un citoyen du monde d’exception.

Sur proposition du Dah secrétaire aux affaires étrangères, le Conseil privé législatif du Chacha peut, selon son jugement et à la suite d’un examen, recommander au Chacha l’intronisation à la cour et la concession d’un titre de noblesse à une personne exceptionnelle s’étant illustrée soit pour sa contribution économique, culturelle, sociale ou sportive au rayonnement de Ouidah ou à une des causes humanitaires chères au Chacha, dont la protection des enfants de la rue, l’aide aux filles mères et l’abolition de toutes les formes modernes d’esclavage partout dans le monde.

Un don aux œuvres du Chacha est demandé pour le traitement des demandes de nature économique.

Pour vous enquérir de la procédure d’intronisation à la cour et d’anoblissement, il faut soit communiquer avec l’intendance du Palais de Singbomè ou remplir le formulaire ci-joint et un secrétaire du chambellan communiquera avec vous.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/4″][/vc_column][/vc_row]