Le Conseil privé

[vc_row][vc_column width= »1/4″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

La Chefferie de Ouidah

La chefferie de Ouidah et l’autorité du Chacha sont deux des institutions les plus anciennes du Bénin et datent du temps du royaume du Dahomey, soit une époque où la majorité des petites monarchies, qui sont aujourd’hui intégrées à la République du Bénin et forment sa mosaïque de rois et d’élites religieuses et traditionnelles, étaient tous des vaisseaux du roi d’Abomey.

La chefferie de Ouidah joue un rôle de meneur au sein des élites traditionnelles et religieuses du Bénin en plus de rayonner de par le monde et d’entretenir des relations avec plusieurs pays et organismes internationaux, dont l’UNESCO.

Le Chacha est aujourd’hui actif dans la communauté de Ouidah, où il représente une autorité morale, politique et judiciaire, se dédiant aux personnes dans le besoin par l’entremise d’activités sociales et humanitaires. Au quotidien, son large spectre de projets sociaux fournit un soutien à ceux qui sont oubliés ou exclus par la société, dont les enfants de la rue, les démunis et les filles mères. Le Chacha ne poursuit aucun but économique et politique et ne dépend d’aucun État ou gouvernement.


Le pouvoir exécutif

Le pouvoir exécutif est détenu par le Chacha qui l’exerce selon sa discrétion après avoir consulté le patriarche de la Maison de Souza et les hauts dignitaires de la cour réunis pour former le Conseil privé. Les décisions du Chacha sont publiées sous forme d’édit et font autorité morale à Ouidah et au sein du clan de Souza.


Le Conseil privé : organe consultatif législatif du ChaCha

Le Conseil privé est le gouvernement de la chefferie de OuidahPrésidé par le patriarche, il se compose du Chacha, des Dahs et des élites religieuses locales, comme le chef suprême du vaudou. Chaque Dah se voit confier une responsabilité par le Chacha. Excepté le Chacha, élu à vie, tous les membres du Conseil privé sont nommés par le Chacha pour un mandat de cinq ans. Le Conseil privé se réunit sur demande du Chacha au moins six fois par an au Palais de Ouidah, ou lorsque des circonstances exceptionnelles l’exigent. Il est souverain pour débattre et décider de toutes affaires touchant la chefferie.


Composition du Conseil Privé

Le Conseil privé se compose de 12 membres

S.A.R Mito, Chacha IX; seigneur de Ouidah

L’honorable Dah Nimanbou, secrétaire chargé des relations extérieures et de faire connaître l’histoire de Ouidah partout dans le monde

L’honorable Dah Kinifo, secrétaire chargé de la consultation des oracles pour la Maison de Souza. Il est aussi le gardien du Fâ

L’honorable Dah Kpohoulo

L’honorable Dah Sehou

L’honorable Dah Agbonon, chef des orchestres du palais et gardien du tam-tam sacré de Singbomè

L’honorable Dagounon, grand prêtre vaudou des de Souza

L’honorable Dah Ganlonon, chef de culte de la communauté vaudou de Ouidah

L’honorable Dah Akpotossou, chef de culte de la communauté vaudou de Ouidah

L’honorable Dah Alihonou, secrétaire aux communications et chambellan de Singbomè. Il est celui qui tire les canons lors des événements pour communiquer les messages

L’honorable Dah Babadé Lawa, secrétaire du patrimoine et des événements.

L’honorable Dah Mèlomè, ministre de l’Intérieur et chef de la sécurité du Chacha


Le tribunal familial

La chefferie de Ouidah dispose de ses propres tribunaux de droits coutumiers. Présidé par un Dah à la demande du Chacha, le tribunal familial peut être saisi de toutes affaires familiales ou civiles touchant les sujets liés au Chacha ou à la vie collective à Ouidah. Les procédures judiciaires, sauf directives spéciales, sont régies par les règles de droits coutumiers.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/4″][/vc_column][/vc_row]